Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Judit Reigl
Judit Reigl est née en 1923 en Hongrie. Elle suit ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pablo Picasso
Pablo Picasso est un peintre, dessinateur et sculpteur originaire de ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pierre Soulages
S’il n’est plus temps de présenter Pierre Soulages et son ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Clément Cogitore
Vidéaste, cinéaste et maintenant dramaturge pour le Palais de Tokyo, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marcos Carrasquer
Né d’une famille ayant fui le franquisme, Marcos Carrasquer livre ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Henry Moore
Plus Henry Moore géométrise, plus les œuvres se font grandes, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Efstathiadis Petros
Lauréat du prix HSBC pour la photographie 2018, Petros Efstathiadis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Soulages – Une rétrospective
15/06/2018 - 25/11/2018
(Martigny)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Judit Reigl, Corps–Écritures
14/09/2018 - 13/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Art Orienté Objet - Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin

Art Orienté Objet - Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin : Art Orienté Objet, La fin du XXIe siècle, 2017, Courtesy galerie Les filles du calvaire    Art Orienté Objet - Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin : Art Orienté Objet, Les Tambours Apotropaïques, ou la machine à conjurer la fin du monde, 1994-2018. Courtesy galerie Les filles du calvaire    Art Orienté Objet - Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin : Art Orienté Objet, TombÇe dans le Dissumba (ou Le lit des Visions), 2013. Courtesy galerie Les filles du calvaire   

04/05/2018 - 16/06/2018
Site de l'exposition
Galerie Les Filles du Calvaire
17 Rue des Filles du Calvaire
75003 Paris


Localisez

L’esprit animal est au cœur de leur création, véhicule d’un langage non verbal aux frontières des sciences expérimentales et du chamanisme. Réunis sous le nom d’Art Orienté Objet, Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin perpétuent depuis 1991 un art biotech engagé, devenu cri d’alarme pour la cause animale face à la destruction méthodique de la faune par l’activité humaine. À la galerie Les Filles du Calvaire, c’est une fois encore le cheval de bataille de ce duo. Entre enfer et purgatoire, ces œuvres sont à l’image de la La Fin du XXIe siècle (taxidermie de 2017), où les croyances semblent un dernier recours face à l’inévitable. Les tambours de bois Apotropaïques deviennent alors Une machine à conjurer la fin d’un monde (1994-2018). Érigeant l’historien d’art allemand Aby Warburg comme figure tutélaire de ces visions d’apocalypse, ils proposent une résilience tardive, mais encore possible, entre l’homme et l’animal. Ce dernier, étudiant les indigènes Hopis portant des serpents à sonnettes dans leur bouche, concluait ainsi : « dompter le serpent c’est maîtriser la pluie ».

Delphine Alexandre