Francisco Sobrino

Francisco Sobrino : F.Sobrino, libre dans le vent    Francisco Sobrino : F.Sobrino, sanstitre, 1990    Francisco Sobrino : F.Sobrino, sanstitre, 1990   


L'exposition


Né en Espagne et parti en Argentine en 1948, où Carmelo Arden Quin vient de lancer le mouvement MADI avec l’intention de « concrétiser le mouvement », Francisco Sobrino s’y lie avec Hugo Demarco, Julio Le Parc et Horacio Garcia Rossi et se tourne résolument vers l’art géométrique. Installé à Paris à partir de 1959, il s’attèle très vite à la conception de ses Transformations instables et Structures permutationnelles, reliefs dont l’assemblage d’éléments plats en facettes appelle le mouvement du spectateur à en recomposer la vision, à la manière d’un kaléidoscope.

Extrait de l'article de Tom Laurent publié dans le numéro 92 de la revue Art Absolument. Publication le 3 mars 2020

Quand


07/12/2019 - 06/09/2020

Les artistes


 Retour     |      Haut de page