Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux

Maillol


Artiste à la Une

François Réau
« Avant d’être un spectacle conscient, tout paysage est une ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Petros Koublis
Loin des images de cartes postales mais sur leurs lieux ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pieter Bruegel l'Ancien
Quoique déjà célèbre à sa mort en 1569 « à la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pauline Boty
Seule artiste femme du Pop Art anglais, Pauline Boty est ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Bernard Van Orley
À la pensée scolastique qui ne voit que par Dieu, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Emil Ferris
Avec Moi, ce que j’aime, c’est les monstres, c'est ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antony Donaldson
S’il ne fait pas partie de la promotion du Royal ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Karine Rougier
Dessins, collages, peintures, l’art de Karine Rougier est requis par ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Peter Blake
Né en 1932 à Dartford, Peter Blake est considéré comme ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Allen Jones
Né en 1937 à Southampton, Allen Jones est l’une des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Adrian Henri
Étudiant de Richard Hamilton aux débuts des années 1950, Adrian ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Franta. Au plus Près - Close up
23/02/2019 - 16/03/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Courbet dessinateur
15/02/2019 - 29/04/2019
(Ornans)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

La Ronde
25/01/2019 - 25/03/2019
(Rouen)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Louise, sauvez-moi !
En mars dernier, Mâkhi Xenakis venait témoigner à l’Espace Art ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Iannis Xenakis, Un père bouleversant
Depuis plusieurs années, je ressens cette impression étrange et impérieuse ...

En savoir plus

Produit à la une

SÉRA : Concombres amers
Extrait du texte paru sur le site des Editions Marabout ...

En savoir plus

Produit à la une

Actualités à la une

Espace Art Absolument
Depuis son ouverture en septembre 2017 dans le 13e arrondissement ...

En savoir plus

François Réau – On rêve de profondeur

François Réau – On rêve de profondeur : Dessin de 8,40 km et 3 heures 28 minutes. 2017, crayons sur carte géographique, 31 x 31 x 31 cm. Bamarang Nature Reserve, Australie.    François Réau – On rêve de profondeur : L’abîme libre blanc, l’infini sont devant vous. 2017, mine de plomb et graphite sur papier, 257 x 228 cm. Vue d’atelier à Bundanon Trust, Australie, 2017.   

26/01/2018 - 24/03/2018
Site de l'exposition
Galerie Virginie Louvet
48 Rue Chapon
75003 Paris


Localisez

Tom Laurent : Les Goncourt ont pu définir le rêve comme « un kaléidoscope d’idées ». Te retrouves-tu dans ces mots ?
François Réau: J’ai en ce moment l’envie de partir vers la matérialisation de lignes brisées, avec différentes facettes pouvant se chevaucher. Cela exprime la pluralité de l’image, le fait qu’il n’y en ait jamais qu’une seule, mais une infinité à la fois. J’aime l’idée que l’on puisse rêver de profondeurs à partir de chaque surface, comme lorsqu’on observe celle de l’eau : on en jauge la profondeur sans la connaître, dans une expérience de l’ordre de l’abyssal. Face à un dessin, l’idée de s’y fondre fait surface et oriente vers un état proche du rêve éveillé, où l’on est obligé en quelque sorte de rentrer en soi et il y a cette idée d’ascension en même temps que l’on descend en soi même. Le paysage me sert aussi à cela : quitter le mode narratif pour retrouver un état de sensation… À partir du moment où je fais d’une œuvre le vecteur d’une sensation, d’une certaine façon, ce n’est plus sa présence qui compte, c’est sa capacité à dialoguer avec le visiteur.


Extrait de l’entretien par Tom Laurent dans le N°81 de la revue Art Absolument.
Parution le 2 février 2018

Artiste(s) exposant(s)

- François Réau