Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous

Actuellement chez votre
Marchand de journaux

Maillol


Artiste à la Une

François Jeune
L’essentiel était là : produire une peinture dont l’avènement ne ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Léonard De Vinci
C’est sans doute par l’addition de ses champs d’investigation que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Adrian Henri
Étudiant de Richard Hamilton aux débuts des années 1950, Adrian ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Michael Ziegler
Si certains dessins résultent de ses propres expériences et souvenirs ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Franz Hals
S’il commence par peindre un Banquet dans le parc (aujourd’hui ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Vilhelm Hammershøi
Cet enfermement en un Nord intérieur, Hammershøi l’emprunte à la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Christian Sorg
"Adolescent, je possédais des moulages des Vénus de Brassempouy, Willendorf ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Loïc Le Groumellec
"La question de la surface, c’est l’essentiel pour moi. Tout ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jacqueline de Jong
"J’aime à dire que je travaille sur des faits divers. ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Makouvia Kokou Ferdinand
"Sculpteur, oui, mais artiste avant tout. Mon travail n’est pas ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nathalie Deshairs
Se rappelant avec George Sand que « nous sommes corps ...

En savoir plus

Exposition à la une

FRAME Basel 2019
08/06/2019 - 18/06/2019
(Basel Suisse)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

C'est Beyrouth
28/03/2019 - 28/07/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Michael Ziegler – Réminiscences
15/05/2019 - 22/06/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Préhistoire, une énigme moderne
08/05/2019 - 16/11/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Le Souffle du temps
Christian Lapie / Le Souffle du temps Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Actualités à la une

Espace Art Absolument
Depuis son ouverture en septembre 2017 dans le 13e arrondissement ...

En savoir plus

ART UP !

ART UP ! publié le 18/06/2019

Du 12 au 15 février 2015
En inscrivant plus directement dans ses gènes la participation des différents acteurs artistiques de l'Eurorégion, la foire lilloise ART UP ! souhaite pérenniser son statut de premier salon d'art contemporain en France hors Paris en termes de visiteurs. Un riche programme vient étoffer l'offre des galeristes et éditeurs présents, tant au sein de la foire que chez des partenaires hors-les-murs.

Art Up !


C'est donc une vocation transfrontalière que Didier Vesse, directeur d'ART UP ! depuis 2010, veut accentuer, en renforçant les relations avec les structures artistiques de la région. De même, l'orientation esthétique principale prise par la foire s'appuie sur une histoire nordique de l'abstraction géométrique, en lien avec sa réévaluation par des institutions locales, comme le musée de Cambrai ou le musée Matisse du Cateau-Cambrésis. Didier Vesse, qui parle à son sujet de « socle », assume cette orientation comme participant d'un mouvement de prise en compte des spécificités et développements locaux :« Si l'art abstrait est un langage universel, il a tout de même une origine géographique. Historiquement, le mouvement prend naissance en Europe du Nord et de l'Est. L'influence d'artistes pionniers de l'abstraction géométrique a dépassé les frontières nationales et a rayonné dans les pays limitrophes comme par exemple Piet Mondrian qui, bien qu'établi aux Pays-Bas, a influencé Pol Bury et Jo Delahaut en Belgique, ainsi que Jean Dewasne à Lille ou encore Guy de Lussigny et Geneviève Claisse à Cambrai. Nous avons ainsi dans le Nord de la France un vivier d'artistes, de collectionneurs et de galeristes qui continuent à réinventer chaque jour l'abstraction géométrique. Un véritable patrimoine vivant dont nous pouvons être fiers ! » En effet, de récentes donations ont permis de rendre visibles les travaux d'artistes cités par Didier Vesse, tandis que l'année passée a par exemple vu une grande exposition sur les abstractions géométriques belges dans la ville de Mons, de l'autre côté de la frontière. Côté exposants, plusieurs galeries sont actives quant à la promotion de cette esthétique : une sculpture de Norman Dilworth et des tableaux de Geneviève Claisse sont visibles à la galerie Wagner, ou des pièces de Cruz-Diez chez Gimpel & Muller, entre autres. Au programme également, une partie de la collection d'art contemporain de Michel Poitevin, liée à l'abstraction et au cinétisme, est exposée en lien avec la Sécu, centre d'art lillois.
Bien que cette histoire liée à la région soit présente au sein de la foire, d'autres formes y cohabitent, ouvrant vers d'autres territoires. Ainsi, parmi les galeries et éditeurs sélectionnés pour cette édition 2015, les quatre zones géographiques de provenance des exposants – Lille et sa région ; Paris ; province ; internationale, avec une majorité de Belges – correspondent chacune à un quart environ des participants. Enfin, cette présence de l'abstraction géométrique ne se veut pas exclusive : l'entrée dans les lieux se fait en passant au sein d'une installation réalisée en partenariat avec Le Fresnoy, basée à Tourcoing, quand la Maison de la photographie présente les photographies oniriques de Charles Pétillon. Le critique Stéphane Corréard, quant à lui, a disposé d'une carte blanche. Son exposition Un monde léger et profond réunit des œuvres aussi diverses que les peintures de Farah Atassi, les tressages figuratifs de Nathalie Boutté ou les sculptures postmodernes de Stéphane Vigny, quand de nombreux galeristes présentent des œuvres éclectiques.

Tom Laurent