Henri Matisse - Chambres avec vue


Shirley Neilsen Blum
Chêne

La considération d’un thème pictural persistant fait parfois naitre un peintre : le motif de la fenêtre, qui fut antérieurement autant frontière entre l’intime et la réalité extérieure que passage vers le sacré, ou plutôt aperçu de la lumière symbole du divin, sera celui d’Henri Matisse. Prés de cent toiles en sont dotés, inéluctable canevas, auquel le peintre de la couleur et de la joie de vivre revient sans cesse, et ce, dès ses débuts en 1890. Mais sa version est débarrassée de tous ses oripeaux : ce n’est pas une fenêtre chaste, retenue, mais une ouverture qui donne à voir. Les embrasures de Matisse sont tautologiques, abstraites, décoratives et, surtout, modernes. La percée devient le lieu de l’attention, au même titre que l’ensemble de la surface du tableau, extérieur et intérieur de la vue qui est offerte. Suivre la carrière de l’artiste à travers ce motif, comme nous invite à le faire Shirley Neilsen Blum, est une entreprise des plus réjouissantes, tant il marque l’avènement d’un formalisme inédit dans l’histoire de la peinture.

Tom Laurent

Acheter avec notre partenaire Amazon
 Retour     |      Haut de page