Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Judit Reigl
Judit Reigl est née en 1923 en Hongrie. Elle suit ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Yu-Ichi Inoue
Représentant, avec Shiryû Morita, de la calligraphie contemporaine japonaise, Yu-Ichi ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Thu-Van Tran
« C’est par le manque qu’on dit les choses, le ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Dan Miller
« 1, 2, 3, 4 »… Dan Miller amorce la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Alexander Calder
Seul Américain présent dans l’exposition Cubism & Abstract Art de ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Soulages – Une rétrospective
15/06/2018 - 25/11/2018
(Martigny)

En savoir plus

Exposition à la une

Judit Reigl, Corps–Écritures
14/09/2018 - 20/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Meiji, Splendeurs du Japon impérial
17/10/2018 - 14/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Madagascar. Arts de la Grande Île
18/09/2018 - 01/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Gutai, l’espace et le temps
07/07/2018 - 04/11/2018
(Rodez)

En savoir plus

Exposition à la une

Mademoiselle
21/07/2018 - 06/01/2019
(Sète )

En savoir plus

Exposition à la une

Outsider Art Fair Paris 2018
18/10/2018 - 21/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Les vitraux de Sarkis
09/06/2018 - 12/11/2018
(Fécamp)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Amour
26/09/2018 - 21/01/2019
(Lens)

En savoir plus

Exposition à la une

Otto Dix. Estampes.
14/10/2018 - 13/01/2019
(Les Sables d'Olonne)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Louis Jammes - Mon ignorance chérie
23/11/2018 - 26/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Les Contes cruels de Paula Rego
17/10/2018 - 14/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Caravage à Rome. Amis et ennemis
21/09/2018 - 28/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Füssli. Drame et théâtre
20/10/2018 - 10/02/2019
(Bâle)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Louise, sauvez-moi !
En mars dernier, Mâkhi Xenakis venait témoigner à l’Espace Art ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Iannis Xenakis, Un père bouleversant
Depuis plusieurs années, je ressens cette impression étrange et impérieuse ...

En savoir plus

Actualités à la une

Entretien : Andrew Edlin / Christian Berst, deux visions d'un art visionnaire
Les marchands Christian Berst, fondateur de la galerie du même ...

En savoir plus

Actualités à la une

Espace Art Absolument
Depuis son ouverture en septembre 2017 l'Espace Art Absolument a ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Quatre constellations et une Nuit Blanche
Depuis sa création à Paris en 2002, le principe de ...

En savoir plus

Actualités à la une

AKAA, une foire pour une « Afrique globale »
Du 9 au 11 novembre 2018, la foire parisienne AKAA ...

En savoir plus

Création et postmémoire

Création et postmémoire

   Prix :    
   Prix -50% au lieu de 7.50   3.75 €


Ajouter au panier

Numéro spécial publié à l'occasion de la manifestation "Création et postmémoire": colloque et exposition du 10 avril au 4 mai 2013 à la Columbia University, New York.

Bilingue français/anglais

Sommaire

4 Éditorial
Par Pierre Bayard et Soko Phay-Vakalis
Editorial
By Pierre Bayard and Soko Phay-Vakalis

Textes/texts

6 Postmémoire
Entretien avec Marianne Hirsch
Postmemory
Interview with Marianne Hirsch

12 Postmémoire au Rwanda
Entretien avec Assumpta Mugiraneza
Postmemory in Rwanda
Interview with Assumpta Mugiraneza

16 Postmémoire et secret collectif en Bosnie
Par Pierre Bayard
Postmemory and the collective secret in Bosnia
By Pierre Bayard

21 En connexion avec la douleur
Par Anne Aghion
Connecting with the pain
By Anne Aghion

Exposition/exhibition

24 Ateliers de la mémoire
Par Soko Phay-Vakalis
Memory workshops
By Soko Phay-Vakalis

29 Plongés dans les archives de l’enfer
Par Anne-Laure Porée
Deep in the archives of hell
By Anne-Laure Porée

33 Vann Nath, Séra et les artistes cambodgiens émergents
Par Soko Phay-Vakalis
Vann Nath, Séra, and Emerging Cambodian Artists
By Soko Phay-Vakalis

Sommaire

6 Texte Postmémoire Entretien avec Marianne Hirsch 12 Texte Postmémoire au Rwanda Entretien avec Assumpta Mugiraneza

Editorial

Editorial

Les meurtres de masse n’exercent pas seulement des effets sur les victimes et leurs proches, mais également sur leurs descendants, lesquels se retrouvent dans la situation paradoxale de subir les conséquences psychologiques d’événements qu’ils n’ont pas connus. C’est cette transmission du traumatisme que tente de décrire la notion de postmémoire, forgée par Marianne Hirsch dans des ouvrages comme Family Frames. Photography Narrative and Postmemory (1997), ou, plus récemment, The Generation of Postmemory (2012). Elle y montre comment une forme indirecte de mémoire se met parfois en place chez ceux qui n’ont pas vécu personnellement un événement traumatique, mais en ressentent la présence active dans leur famille ou leur culture.
Faute de pouvoir reposer sur des souvenirs précis, la postmémoire accorde une grande place à l’imaginaire. Les générations suivantes tentent en effet fréquemment de reconstruire l’événement traumatique grâce aux traces qu’elles en trouvent dans différentes formes de témoignage. L’art joue un rôle majeur dans ce processus, puisque c’est parfois par les œuvres des survivants que leurs descendants ont accès à l’événement traumatique. Il intervient également comme un moyen privilégié pour ceux-ci de tenter de se représenter le passé.
C’est pour réfléchir sur ces questions que nous préparons à New York en avril 2013, dans le cadre du festival «?Season of Cambodia?», une série de manifestations autour des relations entre la création et la postmémoire. Ces manifestations, organisées conjointement par l’Université Paris 8, l’Université Columbia et l’Université Rutgers, s’inscrivent dans le prolongement de celles qui se sont déroulées à l’Université Paris 8 et au Forum des images en décembre 2010 et en janvier 2011.
Elles comprennent d’une part une exposition (10 avril-4 mai) dont ce hors-série d’Art Absolument rend compte, organisée à l’Université Columbia (Columbia Maison Française et Italian Academy for Advanced Studies) et consacrée à des artistes cambodgiens de trois générations : le peintre Vann Nath – l’un des sept rescapés du centre d’extermination S-21 –, Séra, peintre et auteur de bandes dessinées, et de jeunes artistes invités à créer, lors de trois «?ateliers de la mémoire?» mis en place entre 2008 et 2012, des œuvres évoquant le génocide.
Elles comprennent d’autre part un colloque international à l’Université Columbia (10-12 avril 2013) et une table-ronde à l’Université Rutgers (15 avril 2013), qui permettront de confronter dans une perspective comparatiste – que symbolise ce hors-série en donnant la parole à des spécialistes de différents génocides – la question de la postmémoire au Cambodge à la manière dont elle se pose pour d’autres événements du XXe siècle, comme la Shoah ou les génocides arménien, bosniaque et rwandais.

Pierre Bayard et Soko Phay-Vakalis
(Université Paris 8)



Ils ont dirigé ensemble Cambodge, mémoire de l’extrême (Art Absolument, 2010), Cambodge, le génocide effacé (Éditions nouvelles Cécile Defaut, 2013), et réalisé Vann Nath, le peintre-mémoire (Bophana Productions, 2013).




Editorial

The aftermath of mass murders is felt not only by the victims and their families but also by their descendants, who find themselves in the paradoxical situation of suffering the psychological effects of events they did not experience themselves. It is this transmission of trauma that the notion of postmemory —developed by Marianne Hirsch in books such as Family Frames. Photography Narrative and Postmemory (1997) or, more recently, The Generation of Postmemory (2012)— attempts to describe. Hirsch demonstrates how an indirect form of memory may develop in individuals who did not experience a traumatic event personally but feel its active presence within their family or culture.
Since postmemory is unable to draw on precise recollections, great importance is given to imagination. Indeed, subsequent generations frequently attempt to reconstruct the traumatic event using traces they find in various forms of testimony. Art has a major part to play in this process, since in some cases it is only through the works created by survivors that their descendants can access the traumatic event. Art also constitutes an ideal means for these descendants to attempt to imagine an unknown past.
It is in order to explore these issues that we are organising a series of events on the relationship between creation and postmemory, in New York in April 2013, as part of the “Season of Cambodia” festival. Organised jointly by Université Paris 8, Columbia University, and Rutgers University these events follow on from those held at Paris 8 and the Forum des Images in December 2010 and January 2011.
Events will include an exhibition (April 10, 2013 – May 4, 2013), covered by this special edition of Art Absolument, held at Columbia University (Columbia Maison Française and the Italian Academy for Advanced Studies) and devoted to three generations of Cambodian artists: the painter Vann Nath —one of seven survivors of the S-21 concentration camp—, painter and comic book author Séra, and emerging artists invited to create artworks evoking the genocide during three ‘memory workshops’ held between 2008 and 2012.
They will also include an international symposium held at Columbia University (April 10 –12, 2013) and a panel discussion at Rutgers University (April 15, 2013), which will enable, for comparative purposes —as symbolised by this special edition which provides a platform for specialists of different genocides— a comparison of the issue of postmemory in Cambodia with that of other twentieth-century events, such as the Holocaust or the Armenian, Bosnian and Rwandan genocides.

Pierre Bayard and Soko Phay-Vakalis
(Paris 8 University)



They coedited Cambodge, mémoire de l’extrême (Art Absolument, 2010), Cambodge, le génocide effacé (Editions nouvelles Cécile Defaut, 2013), and filmed Vann Nath: The Memory-Painter (Bophana Productions, 2013).