Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Pablo Picasso
Pablo Picasso est un peintre, dessinateur et sculpteur originaire de ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pierre Soulages
S’il n’est plus temps de présenter Pierre Soulages et son ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Clément Cogitore
Vidéaste, cinéaste et maintenant dramaturge pour le Palais de Tokyo, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marcos Carrasquer
Né d’une famille ayant fui le franquisme, Marcos Carrasquer livre ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Henry Moore
Plus Henry Moore géométrise, plus les œuvres se font grandes, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Efstathiadis Petros
Lauréat du prix HSBC pour la photographie 2018, Petros Efstathiadis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Soulages – Une rétrospective
15/06/2018 - 25/11/2018
(Martigny)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Judit Reigl, Corps–Écritures
14/09/2018 - 13/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Numéro 83

Numéro 83

   Prix :    
   normal   10.00 €


Ajouter au panier

Numéro 83 - mai / juin 2018


Voir l'aperçu du N°83 - mai / juin 2018

Sommaire

8 CHRONIQUES CARNETS DE ROUTE Montréal et la foire Papier / L’ÉTAT DES CHOSES La poésie de Peter Doherty et Jim Dine / NO COMMENT Du plastique dans l’océan 14 DOSSIER L’homme, l’art, la machine Artistes et Robots Exposition au Grand Palais, Paris. 22 DOSSIER L’homme, l’art, la machine Miguel Chevalier voyage en pays digital. Entretien sur la nature artificielle 28 DOSSIER L’homme, l’art, la machine ORLAN Entretien à propos de l’ORLANOÏDE 30 DOSSIER L’homme, l’art, la machine Nicolas Schöffer « Rétroprospective » au LaM, Villeneuve d’Ascq 34 DOSSIER L’homme, l’art, la machine Gravité Zéro Ce que l’espace fait à l’art. Exposition aux Abattoirs, Toulouse 42 ACTUALITÉS Né(e)s de l’écume, la vie sous-marine au Havre / Nicolas de Staël en Provence / ... 52 AIMER Tissage / Tressage Le textile comme médium / Villa Datris, L’Isle-sur-la-Sorgue 60 / Pays Baltes 500 ans d’art de Michel Sittow au symbolisme Musée d’Orsay, Paris & National Gallery of Art, Washington 70 / Nymphéas L’abstraction américaine et le dernier Monet Musée de l’Orangerie, Paris 76 / Iran qajar L’Empire des Roses / Musée du Louvre-Lens 82 ACTUALITÉS Les Tsiganes et l’image photographique / Alkis Boutlis à la maison de Balzac / ... 96 ARTISTE Antonio Recalcati Peintre existentiel / Galerie Guttklein Fine Art, Paris 102 ARTISTE Renaud Auguste-Dormeuil L’oeuvre et ses conditions. MAMAC, Nice / Espace de l’Art Concret, Mouans-Sarthoux 108 ARTISTE Benanteur La disparition dans les nuages / Hospice Saint-Roch, Issoudun 114 ARTISTE Lubaina Himid Sans révérences / MRAC, Sérignan 120 COLLECTIONNER Jean-Claude Volot Acquérir dans les marges 124 DEBATTRE CHOIX DE LIVRES Hélène Cixous, porte-voix d’Adel Abdessemed / El Greco / Albert Oehlen / Panorama de l’art contemporain en Afrique / … // PAGES D’ART Le Capital de Van Gogh de Wouter van der Veen

Editorial

L’artiste, le singe et le robot


« L’homme se situe dans un triangle ontologique défini par l’animal, la machine et Dieu », affirme le paléoanthropologue Pascal Picq, avant de rappeler un épisode du livre de La Planète des singes imaginé en 1963 par Pierre Boulle – et par ailleurs jamais repris dans ses différentes adaptations à l’écran. Si les grands singes prennent le pouvoir sur la planète Soror, c’est, si l’on suit ce chercheur, parce que « les humains ne se comportaient plus comme des humains. Les machines produisaient tout ce dont ils avaient besoin et les grands singes domestiqués assuraient tous les services […] Les humains cessèrent d’être actifs, intellectuellement et physiquement. Devenus incapables de réagir, ils finirent par glisser d’un état d’esclavage volontaire à celui d’asservissement sous la férule des grands singes. »
Aujourd’hui, l’extinction massive des espèces de singes en cours risque de laisser le scénario de Boulle au rayon de la science-fiction, mais le processus relaté par Pascal Picq tient lieu d’avertissement en ce qui concerne nos vies agrémentées par les services des robots et l’expansion de l’intelligence artificielle. En cela, notre relation aux robots – et notre vocation à les comprendre – s’enracine largement dans nos propres conceptions culturelles. L’exemple de l’équipe française d’Aldebaran, qui a déjà mis au point trois types de robots – le dernier étant NAO, pensé pour « apporter une assistance aux personnes en situation de perte d’autonomie » –, s’avère frappant. Ces robots trouvent très peu de preneurs au niveau du marché européen, mais ils s’exportent très bien au Japon. « Pour les Japonais qui sont animistes, qui conçoivent le monde comme une seule âme partagée entre les humains, les animaux et les autres entités vivantes, le fait d’avoir une relation humaine, sociale, avec des robots humanoïdes, des "machines animées" au sens d’Aristote, ne pose strictement aucun problème », explique encore Pascal Picq.
Ce que les œuvres d’art laissant à la machine le soin de participer à leur création nous apprennent pour le moment, c’est que l’intelligence artificielle nous apparaît toujours sous la forme d’une altérité. L’exposition Artistes & Robots au Grand Palais en recèle plusieurs en ce moment. Que ce soit l’ORLANOÏDE qu’a conçu l’artiste ORLAN – et dont elle qualifie la pensée de « stupidité artificielle » – ou un court-métrage dont le scénario a été écrit entièrement par « Benjamin », un logiciel d’intelligence artificielle, ils paraissent comme des versions un peu abruties d’une personne ou d’un scénario, même médiocre. C’est qu’au fond, il est largement temps de comprendre que la machine n’a pas vocation à singer l’humain.

Tom Laurent