Mâkhi Xenakis

1956 (Paris)
Living in : Paris
Working in : Paris
Artist's webSite

Le dessin fait depuis toujours partie de son quotidien. Elle étudie l’architecture avec Paul Virilio et crée des décors et des costumes pour le théâtre, notamment avec Claude Regy. En 1987, elle s’installe à New York pour peindre jusqu’en 1989 et y fait une rencontre décisive avec Louise Bourgeois. Depuis 1998, elle publie de nombreux ouvrages - « Louise Bourgeois, l’aveugle guidant l’aveugle», « Parfois seule », «Laisser venir les fantômes», « Les folles d’enfer de la Salpêtrière », « Laisser venir les secrets» - et expose ses dessins et ses sculptures. En 2009, elle est invitée par la manufacture de Sèvres à créer une sculpture en céramique à tirage limité, intitulée « La Pompadour ».







Artist's movies


Mâkhi Xenakis

Titre : Les folles d’enfer de la Salpêtrière
Conception, réalisation
Mâkhi Xenakis (avec l'aide de la ville de Brest). 2006
Durée 5.25 minutes
"Ce film est dédié à toutes les femmes anonymes de la Salpêtrière afin qu’elles ne replongent de nouveau dans l’oubli et que leur histoire nous aide à mieux comprendre la nôtre"

Watch 


"Dans ma collection" avec Makhi Xenakis dessins organiques

Visite dans l'atelier de Mâkhi Xenakis pour la série des podcasts "Dans ma collection" par Christine Siméone

A l’occasion de l’exposition “Les mots et les lignes” à l’Espace Art Absolument et à DDesssin réunissant des œuvres plastiques d’Adonis, Tahar Ben Jelloun, Zoé Valdès et Mâkhi Xenakis.

Watch 










artist_books


Mâkhi Xenakis - Louise, sauvez-moi !


En mars dernier, Mâkhi Xenakis venait témoigner à l’Espace Art Absolument de la lutte que peut représenter le développement d’un travail artistique lorsque l’on est une femme. Dans son livre Louise, sauvez-moi !, cette lutte se fait intime, guidée par le regard bienveillant de Louise Bourgeois, rencontrée à New York en 1988 et elle-même reconnue très tardivement en tant qu’artist ...

Read  



 Go back     |      Back on the top