Alice Didier Champagne

1983 (Paris)
Living in : Paris
Working in : Paris
Artist's webSite

Ce n’est pas un univers artistique en expansion ni en compression non plus, mais plutôt un monde en condensation. Alice Didier Champagne développe un sens du simple, d’une stratégie de l’infime, de la manière dont Bloch dans Traces en 1930 parlait déjà d’infimité comme geste ou moment d’un ultime suspens, d’une fin de course qui débouche dans le vide, la chute, la catastrophe. Ici, dans les Poèmes formels en jaune et bleu, la chute est légère, la catastrophe heureuse ; le simple s’ouvre sur le mystère d’une complexité renouvelée, la chute permet le mouvement, le déplacement, la sortie de la peinture dans l’espace.



Artist's issues


Issue 98


 Go back     |      Back on the top