Tintoret


Guillaume Cassegrain
Hazan


Ce superbe livre est consacré à Jacopo Robusti, dit Tintoretto, lié – comme chacun le sait - à la Cité des Doges de par son origine. Quand on évoque Tintoret, sa « patte » résineuse et colorée convoque stylistiquement des noms tels que Michel-Ange, Titien, Carpaccio ou Véronèse. Cette incubation se concrétise au moment même où il inscrit la célèbre formule sur le mur de son atelier « Le dessin de Michel-Ange et la couleur de Titien ». De ce point d’évanouissement de sa propre personne, de cet irrésolu naîtront des variations grandioses qui traversent sa peinture. Tintoret n’est pas, « sa multiplicité est »: le peintre et ses doubles sont dévolus à la recherche d’une remise en cause des codes esthétiques traditionnels jusqu’à rejeter dans la lagune le colorito vénitien et le disegno toscan. Jeu artistique de l’emprunt mais également des codes, déformation et torsion des corps, recherche d’une dynamique et du mouvement qu’il capte, pulsion et théâtre, ces effets donnent lieu à des représentations ténébreuses et troublantes. Illuminé pour certains, extravagant ou visionnaire pour d’autres, insubordonné de son époque ou génie, pour Henry James « Tintoret annonce une nouvelle ère relevant de la poésie inspirée ».

Caroline Hattiger


Acheter avec notre partenaire Amazon
 Retour     |      Haut de page