Dessins impressionnistes et post-impressionnistes.

   Prix :    
   normal   45.00 €

Pourquoi traiter du dessin impressionniste et postimpressionniste alors que ses protagonistes se sont fait surtout connaître comme peintres ? Celui-ci constitue « un outil d’une importance considérable pour comprendre les méthodes de travail des artistes avant-gardistes de la fin du XIXe siècle », explique Christopher Lloyd, relevant qu’il forme 20 % des œuvres montrées lors des huit expositions impressionnistes, de 1873 à 1886. Et est donc considéré en tant que tel à un moment où sa cote monte auprès des collectionneurs, critiques et gazettes spécialisées. L’auteur observe aussi la part commune aux peintures impressionnistes et à l’exercice du dessin – renvoyant au disegno renaissant et au caractère d’esquisse, ce « jeté » qui fait vœu d’esthétique du fugace chez la plupart des impressionnistes.

Dessins impressionnistes et post-impressionnistes. Christopher Lloyd.
Edition : Thames & Hudson

Extrait de l'article de Serge Vabard publié dans le N°92 de la revue Art Absolument.



  Ajouter au panier
 Retour     |      Haut de page