Ce que Cézanne donne à penser


Actes du colloque d’Aix-en-Provence
Éditions Gallimard


Cet ouvrage, introduit par Marc Fumaroli, rassemble les contributions de seize intervenants parmi lesquels Michel Guérin ou Pascal Riou que l’exposition de 2006 Cézanne en Provence a suscitées. Cette dernière, à l’occasion du centenaire de la mort du peintre, a été ponctuée d’un colloque intitulé Ce que Cézanne donne à penser. Il s’agissait de cerner les enjeux mais aussi l’influence d’une oeuvre qui a marqué la production esthétique du XXe siècle. Pouvant paraître en désaccord avec la volonté du maître qui considérait “les causeries sur l’art presque inutiles”, ces réflexions vont au-delà d’une critique de l’oeuvre cézannienne en se portant davantage sur ce qu’elle donne à “penser” de la peinture. Malgré un siècle de recherches et d’études à ce propos, le débat reste ouvert quant aux intentions de celui qui traite, dans son travail de peintre, la nature par système de “compréhension” en avouant s’exprimer “le plus logiquement” dans une démarche qui vise, selon lui, à dire “la vérité en peinture

Acheter avec notre partenaire Amazon
 Retour     |      Haut de page