En tête à tête. Roman Cieslewicz et chantalpetit

En tête à tête. Roman Cieslewicz et chantalpetit : UT VIVAS, 2013, huile sur toile, 200x300 cm © Chantal Petit-Cie?lewicz    En tête à tête. Roman Cieslewicz et chantalpetit : Collage multiple érotique, ca. 1968, collage, 19x33 cm © Chantal Petit-Cie?lewicz   


L'exposition


Si l’on devait remonter le fil du temps, la genèse de l’exposition En tête à tête, daterait d’une soirée de 1978 dans un bistrot parisien, organisée à l’initiative de Roland Topor. C’est là que Chantal Petit et Roman Cieslewicz, collaborant alors tous deux à la revue Le Fou parle fondée par Jacques Vallet, se rencontrent. Si Cieslewicz est reconnu dès la fin des années 1950 comme l’un des graphistes meneurs de l’école de « l’affiche polonaise », celle qui a un pied dans le monde du théâtre et prendra le nom de chantalpetit ne tarde pas à exposer, dès 1980, aux côtés du groupe Panique comptant Topor, Christian Zeimert, Mark Brusse, Erik Dietman… et Cieslewicz. Un an plus tard, ils s’installent ensemble, dans la vie et à l’atelier : ils ne se quitteront plus.
Malgré plusieurs apparitions conjointes de leurs œuvres dans des cadres collectifs, un tel dialogue visuel n’avait jamais été une exposition de cette ampleur. Bien que leurs esthétiques divergent à priori – elle s’adonne principalement à la peinture, et lui au photomontage, au collage et à la sérigraphie – l’exposition de Katowice montre la teneur des correspondances entre leurs travaux respectifs. Comme le note Alexandre Delvaux, qui en est le commissaire, le motif prédominant de la tête en constitue le passage majeur : tous deux transfigurent les visages par le prisme de leur psychologie. Lui use de reproductions de photographies ou de peintures trouvées ça et là qu’il tronque, démultiplie, agrandit ou rétrécit à sa guise ; chantalpetit peint des têtes fragmentées, masquées, partiellement cachées. En plus de ravir les regards par l’efficacité toute en subversion des images de Cieslewicz, En tête à tête est aussi l’occasion de démystifier leur fabrique, réunissant maquettes et dessins préparatoires conjointement à ses affiches.


Emma Noyant

Quand


14/11/2019 - 19/12/2019

Les artistes


Chantal Petit
 Retour     |      Haut de page