Brognon Rollin. L’avant-dernière version de la réalité

Brognon Rollin. L’avant-dernière version de la réalité : Brognon Rollin, Cosmographia (Île de Gorée), 2015. Vidéo couleur, son, 7’31’’.    Brognon Rollin. L’avant-dernière version de la réalité : David Brognon, Stéphanie Rollin, Sergio Bruno, Emmanuel Di Mattia, Alain Durieux, Jean-Pierre Henin, Pascal Martens, Résilients, 2017. Acier grenaillé peint, 600 X 300 cm. Collection BPS22 Musée d'Art de la Province de Hainaut, Charleroi, Belgique. Photo    Brognon Rollin. L’avant-dernière version de la réalité : Brognon Rollin, Statu quo nunc, 2016. Plaque de verre opacifiée à l’acide, photo de l’échelle du St-Sépulcre, 100 x 70 x 1,9 cm. Photo © Brognon Rollin.   


L'exposition


Duo belgo-luxembourgeois travaillant ensemble depuis 2006, David Brognon et Stéphanie Rollin ont le goût des systèmes comme autant de manières de sonder les écarts de perception. Leur mode de prédilection consiste en l’espèce à indexer un phénomène sur un autre – ou plutôt, sur l’une de ses manifestations –, comme le suggère leur exposition au MacVal.

Extrait de l'article de Tom Laurent publié dans le numéro 93 de la revue Art Absolument.

N°93 - Juillet/Septembre 2020

Quand


07/03/2020 - 31/01/2021

Les artistes


 Retour     |      Haut de page