Les Secrets de Modigliani

Les Secrets de Modigliani : Amadeo Modigliani, Nu assis à la chemise, 1917. Huile sur toile. 92x67,5 cm. LaM, Villeneuve d'Ascq. Donation Geneviève et Jean Masurel.  Photo: Philip Bernard    Les Secrets de Modigliani : Amadeo Modigliani, Viking Eggeling, 1916, Huile sur toile. 82x47cm. Paris, Centre Pompidou, dation 1994, en dépôt au LaM, Villeneuve d'Ascq, ancienne collection Roger Dutilleul.  Photo: Philip Bernard    Les Secrets de Modigliani : Amedeo Modigliani. Paul Guillaume, novo pilota. 1915, huile sur carton contrecollé sur contreplaqué parqueté, 105 x 75 cm. Musée de l'Orangerie, Paris.   


L'exposition


Posant un nouveau regard sur les secrets du peintre en étudiant en laboratoire les six toiles qu’il conserve, le LaM révèle d’autres ambitions sous-jacentes sous les portraits. Tandis que Paul Guillaume, novo pilota cache une étoile de David et un portrait inversé de Béatrice Hastings, Antonia avoue en radiographie X six autres compositions, d’un nu dolent bouche entrouverte à un buste rouge en passant par deux cariatides. Plus étonnamment encore, le fantomatique portrait du pionnier du cinéma abstrait Viking Eggeling recouvre un paysage vert et luxuriant derrière le voile phosphorescent de son visage. Outre une austère Petite Route de Toscane en 1898, l’artiste se serait donc déjà adonné au genre avant les cinq vues épurées, presque métaphysiques, de la Côte d’Azur, auxquelles il aurait dit s’atteler à la manière d’un « novice » lors de son séjour à Nice en 1918-19.

Extrait de l'article d'Emmanuel Daydé publié dans le N°96 de la revue Art Absolument.

Quand


29/04/2021 - 19/09/2021

Les artistes


Amedeo Modigliani
 Retour     |      Haut de page