Farid Belkahia. Pour une autre modernité

Farid Belkahia. Pour une autre modernité : Aube 1983 Teinture sur peau montée sur bois 314 x 265 cm Mathaf : Arab Museum of Modern Art, Doha © ADAGP, Paris, 2021 Courtesy Mathaf: Arab Museum of Modern Art, Doha    Farid Belkahia. Pour une autre modernité : L’Arbre à palabres 1989 Teinture et henné sur peau montée sur bois 171,5 x 190 cm Mathaf: Arab Museum of Modern Art, Doha © ADAGP, Paris, 2021 Courtesy Mathaf: Arab Museum of Modern Art, Doha    Farid Belkahia. Pour une autre modernité : Cuba Sí 1961 Huile sur papier, collé sur contreplaqué 62,6 x 44,6 cm Tate Modern, Londres © ADAGP, Paris, 2021 © Tate Images   


L'exposition


Figure majeure de la peinture marocaine et de la modernité, l’œuvre de Farid Belkahia (1934-2014), immédiatement reconnaissable, a largement circulé. Son engagement sur le terrain de l’enseignement autant que son apport plastique sont incontestés. Mais si des cercles privés, des réseaux franco-marocains et l’Institut du monde arabe ont indéniablement contribué à soutenir et à diffuser l’œuvre de Belkahia de son vivant en France, il aura fallu un temps remarquablement long pour qu’un musée parisien à vocation internationale « ose » lui consacrer une exposition d’envergure. C’est chose faite avec cette rétrospective au Centre Pompidou, qui ambitionne de prendre en considération l’ensemble de son parcours et de ses phases créatrices pour en apprécier toute la puissance et la singularité.

Extrait de l'article de Géraldine Bloch publié dans le N°96 de la revue Art Absolument.

Quand


10/02/2021 - 21/06/2021

Les artistes


Farid Belkahia
 Retour     |      Haut de page