Aerodream. Architecture, design et structures gonflables.

Aerodream. Architecture, design et structures gonflables. : Klaus Pinter, The Cocoon, 1971 Photomontage composé d'un tirage offset, de tirages argentiques, de zip, rehausssés de crayons de couleur, 51,5 x 63,5 cm © Adagp, Paris, 2020 © Photo Centre Pompidou, MNAM-CCI / Georges Meguerditchian/Dist. RMN-GP    Aerodream. Architecture, design et structures gonflables. : Haus-Rucker-Co Mindexpander 1, 1967 Oasis Nr. 7, documenta 5, Kassel 1972 Gelbes Herz [Cœur jaune], 1968 © Adagp, Paris 2021 © Centre Pompidou-Metz / Photo Didier Boy de la Tour / 2021 / Exposition Aerodream    Aerodream. Architecture, design et structures gonflables. : Otto Piene, Blue Star Linz, 1980 © Otto Piene Estate / Adagp, Paris 2021 Courtesy Sprüth Magers © Centre Pompidou-Metz / Photo Didier Boy de la Tour / 2021 / Exposition Aerodream   


L'exposition


Mis à contribution par des architectes à partir des années 1950 – à l’instar de Richard Buckminster Fuller, titulaire du brevet sur les dômes géodésiques, qui y projette une « architecture sans fondations » propice au nomadisme –, l’intérêt pour les structures gonflables culmine autour de 1968. Bien que s’appuyant sur un corpus large, avec des maquettes et des projets contemporains, la dense exposition coorganisée par le Centre Pompidou-Metz et la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris se concentre sur ce moment clé, concomitant à des contestations sociales et au désir d’ébaucher des modes de vie alternatifs. En parallèle d’architectes comme Frei Otto ou le collectif anglais Archigram, le gonflable rencontre aussi la considération de designers et d’artistes. Le mobilier signé Quasar Khanh en fait ainsi une icône de la vie Pop, associant légèreté et domestique, dans ces années du Tout-plastique.

Extrait de l'article de Tom Laurent publié dans le N°96 de la revue Art Absolument.

Quand


30/01/2021 - 23/08/2021

Les artistes


 Retour     |      Haut de page